Il mord le sexe de son adversaire et est suspendu 5 ans

@AFP
@AFP

Pas de tacle trop appuyé ni d’injures à l’arbitre : la commission de discipline du district mosellan a dû se pencher le 30 janvier sur ce dossier inédit et a rendu un verdict assez sévère.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct