D2 Amateurs: le vestiaire de l’UR Namur-FLV est calmé

Les «
Chi-Merles
» doivent maintenant prester.
Les « Chi-Merles » doivent maintenant prester. - V.L.

Cela a chauffé à l’UR Namur-FLV cette semaine, après l’annonce de la vente du club dimanche passé par le président Christophe Graulus. Une péripétie de plus – et quelle péripétie !

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct