Karaté: un arbitre national au Fudoshin Tournai

Une belle fierté.
Une belle fierté. - D.R.

« Vous disposez d’abord du grade C qui équivaut au statut d’arbitre stagiaire », explique l’instructeur et responsable du Fudoshin Tournai. « Vous pouvez ensuite passer les épreuves pour devenir arbitre B puis arbitre A. Une fois ce troisième palier atteint, vous avez la légitimité pour prétendre au titre d’arbitre national ».

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct