Maison de l’horreur à Anderlues: ils restent tous en prison

Détention confirmée.
Détention confirmée. - SP

Les quatre inculpés sont en détention préventive depuis le mois de mai dernier. Ils sont inculpés de faits horribles : maltraitance, coups, torture et traitements dégradants à l’encontre de Camille et Christian, un couple de personnes vulnérables qu’ils avaient « recueillis » pour raisons de santé.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct