Sur la paille, le Chestrolais imprimait ses billets

Il avait émis quelques dizaines de faux billets.
Il avait émis quelques dizaines de faux billets. - D.R.

Sur la paille après la faillite de sa menuiserie, ce père de famille jusque-là sans histoire avait choisi de surmonter ses problèmes financiers en imprimant ses propres billets de banque. De la contrefaçon tout ce qu’il y a de plus artisanale. L’ancien menuisier scannait des coupures de 50€ qu’il imprimait ensuite à l’aide d’une simple imprimante sur du papier acheté dans la région.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct