Un cheval meurt effrayé par les feux d’artifice à Redu (Libin)

Un cheval meurt effrayé par les feux d’artifice à Redu (Libin)

« Notre petite Kenya est partie, effrayée par les feux d'artifice. Elle n'a pas survécu à la peur », déplore Brigitte Delvaux, une habitante de Redu, dans la commune de Libin.

Le cheval est mort d’une crise cardiaque, très probablement effrayée suite aux feux d’artifice tirés le soir du nouvel an.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct