Il y a 75 ans: Peiper et les S.S. filent à l’anglaise à La Gleize

C’est à La Gleize que Peiper et ses blindés ont été bloqués, le forcant à fuir. Ce Tigre Royal n’a pas quitté les lieux depuis la bataille.
C’est à La Gleize que Peiper et ses blindés ont été bloqués, le forcant à fuir. Ce Tigre Royal n’a pas quitté les lieux depuis la bataille.

Tout espoir est perdu pour Joachim Peiper et son fer de lance blindé, qui auraient dû foncer vers la Meuse, dans le secteur de Huy, avant de filer vers Anvers. Il est évident que les renforts en hommes et en munitions n’arriveront pas sur le plateau de La Gleize et Stoumont. Les S.S. sont donc isolés et ne pourront plus échapper à l’enfer avec leur matériel.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct