En bus à l’école? Un calvaire en province du Luxembourg

Samuel doit consacrer à peu près deux heures par jour en trajets pour fréquenter l’école.
Samuel doit consacrer à peu près deux heures par jour en trajets pour fréquenter l’école. - P-Y Thienpont

Il est 7h15 dans le petit village de Haut-Fays, dans la commune de Daverdisse en province de Luxembourg. Le soleil ne s’est pas encore levé, mais déjà, une vingtaine d’élèves du primaire et du secondaire campe à côté de l’arrêt de bus. Parmi eux, Samuel âgé de 15 ans et élève en 5e technique électromécanique à l’Institut Notre-Dame de Beauraing, situé à une vingtaine de kilomètres de là.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct