D3 amateurs: Nicolas Timmermans encore comme chez lui au Tondreau

Le défenseur n’a rien laissé à Sow et aux autres attaquants.
Le défenseur n’a rien laissé à Sow et aux autres attaquants. - P.F.

Naïf et fragile sur le plan mental, Quévy-Mons s’est encore fait avoir. Après une première période intéressante, il a perdu le fil de la rencontre et son moral, s’empalant sur une défense de Ganshoren très compacte, orchestrée par un certain Nicolas Timmermans qui revenait au stade Tondreau pour la première fois depuis cinq ans.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct