Un Visétois se faisait passer un jeune mannequin: cinq ans requis

Un Visétois se faisait passer un jeune mannequin: cinq ans requis
Isopix

Le prévenu avait déjà été condamné en octobre 2017 à une peine de cinq ans de prison avec sursis partiel pour avoir abusé de la crédulité de 53 mineurs d’âge sur Internet. À l’époque, il avait créé de faux profils d’adolescents sur Internet afin d’obtenir de ses victimes l’envoi de photos dénudées.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct