Charleville: le livreur du CCAS agressait sexuellement les mamies

L’agent du CCAS n’hésitait pas à agresser les personnes handicapées ou vulnérables lorsqu’il livrait les repas.
L’agent du CCAS n’hésitait pas à agresser les personnes handicapées ou vulnérables lorsqu’il livrait les repas. - U.A.

Ce lundi, le parquet a requis trois ans de prison intégralement assortis du sursis à l’encontre du prévenu. Le tribunal a revu à la baisse la peine et condamné le prévenu de 58 ans à dix-huit mois de prison avec sursis. En revanche, il a requalifié les faits pour lesquels il était poursuivi.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct