Taxation des frontaliers : Maintien de l’impôt de solidarité

Pierre Gramegna, ministre luxembourgeois des Finances.
Pierre Gramegna, ministre luxembourgeois des Finances. - AFP

Parmi ces mesures, l’augmentation du taux de l’impôt de solidarité (ou contribution au fonds pour l'emploi). Ainsi, Le taux applicable à l’époque était passé de 2,5 % à 4 % voire 6 %. Actuellement, il est établi à 7 % pour un revenu imposable ajusté de 150.000€ en classes d’impôt 1 et 1a et 300.000€ en classe d’impôt 2.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct