Elle ne peut pas installer sa «tiny house» sur le campus d’Arlon

Coraline et sa tiny house comptent bien s’instaler en terre arlonnaise.
Coraline et sa tiny house comptent bien s’instaler en terre arlonnaise. - Adrien Renkin

« Les cours viennent de recommencer, et là, je n’ai pas encore pu installer ma tiny house. Heureusement, je n’ai pas beaucoup d’heures de cours cette semaine donc je fais les trajets », regrette Coraline Langer. La Waimeraise de 23 ans vient de débuter à l’ULiège un cursus en développement et gestion de l’environnement sur le Campus Environnement d’Arlon.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct