Virton: l’apéritif gaumais «Tendera» a trouvé un repreneur

Un repreneur a manifesté un intérêt concret.
Un repreneur a manifesté un intérêt concret. - DR

La raison ? Il souhaitait prendre soin de sa famille et se concentrer sur son activité principale. Rappelons que le breuvage gaumais était né 2004. Alors qu’Hugues était encore étudiant, il avait décidé de créer, avec son ami Kévin Hendrick, un nouvel apéritif.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct