Le son Ikea débarque chez le géant de l’ameublement le 1er août!

Vidéo
Le son Ikea débarque chez le géant de l’ameublement le 1er août!

« Le son est un puissant créateur d’ambiance dans la maison, au même titre qu’un tapis, une œuvre d’art ou un canapé. À présent, c’est le son de haute qualité qu’Ikea veut mettre à la portée du plus grand nombre. Dans cette optique, Ikea et Sonos présentent les premiers produits de la série Symfonisk, et notamment la lampe de table la plus bruyante qui soit. »

On le sent : Ikea n’est pas peu fier de son annonce ce jeudi 25 juillet 2018. Le géant suédois se lance dans un tout nouveau secteur : le son. Pour la cause, le spécialiste de l’ameublement en kit s’est associé à un leader du marché. À savoir l’américain Sonos. Le duo présente donc deux enceintes wi-fi. Une en forme de lampe et l’autre, plus compact et plus facile à caser dans une étagère, par exemple. Nom de code : Symfonisk.

La collection Symfonisk sera disponible à partir du premier août dans les magasins Ikea de Belgique et sur IKEA.be.

► La lampe de table Symfonisk avec enceinte est disponible à partir du 1er août à un prix de 179 € (en noir ou blanc).

► L’étagère Symfonisk avec enceinte est disponible à partir du 1er out pour 99,99 € (en noir ou blanc)

Lampe Symfonisk

Esthétiquement très réussie, la nouvelle lampe Ikea est très pratique dans son rôle deux en un. « Dès le départ, nous savions que nous voulions remettre en question l’esthétique high-tech traditionnelle. La lampe de table avec enceinte est partiellement inspirée de la cheminée – une seule pièce qui diffuse de la lumière chaude et du son  », explique Lina Vuorivirta, qui fait partie des créateurs de la lampe.

Étagère Symfonisk

Proposée aussi en noir ou blanc, l’étagère est fabriquée avec un plastique ABS et une face avant recouverte de tissu. C’est un parallélépipède de 31 x 15 x 10 cm de moins de 3 kg. Elle peut être cachée ou exposée. Grâce à ses crochets, elle peut être fixée sur presque tous les rails de cuisine. On peut l’installer verticalement ou horizontalement.

Notre avis

Nous avons eu l’occasion de tester ces deux nouveaux produits Ikea-Sonos. Et nous avons plutôt été agréablement surpris. Le son est de très bonne qualité. En tout cas par rapport à leur taille et à leur prix.

Attention toutefois : précisons-le tout de suite, il ne s’agit pas d’enceintes Bluetooth. Ce ne sont donc pas des haut-parleurs auxquels vous vous connectez rapidement, d’un claquement de doigt, pour écouter de la musique, vous ou les amis qui vous rendent visite. Il s’agit d’une installation wi-fi. Cela prend donc un peu de temps à configurer.

Autre contrainte : ce n’est pas 100 % sans fil. Certes, le son passe par les ondes wi-fi. Mais les produits Symfonisk ont besoin de courant pour fonctionner. Pas de batterie ici ! Ces haut-parleurs ne sont donc pas destinés à écouter de la musique dehors. Sauf si vous disposez d’une prise à l’extérieur et que vous parvenez toujours à capter votre wi-fi…

Nous avons eu un peu de mal pour configurer l’application Sonos avec notre smartphone. Nous créer un compte a pris pas mal de temps. Un bug momentané certainement. Mais une fois que le compte a bien été enregistré, l’appli Sonos a correctement pris les choses en main pour reconnaître les enceintes Ikea. Vous précisez dans quelle pièce de la maison vous placez vos haut-parleurs. Cela vous permet, à l’écoute sur votre téléphone, tablette ou ordi, de décider alors quelle enceinte doit diffuser votre son. Vous prenez votre douche ? Décidez alors d’écouter la radio sur votre lampe dans la salle de bain. Un passage dans la cuisine pour déjeuner ? Vous changez d’enceinte. Il vous est permis également de diffuser votre programme sur plusieurs enceintes dans différents endroits à la fois. C’est ça la magie du son wi-fi !

Si on veut chicaner un peu, nous aurions aimé que la lumière de la lampe soit « dimmable », afin d’obtenir l’intensité désirée à tout moment. Mais pour 99 € ou 179 €, ce sera difficile de trouver des produits comparables d’aussi bonne facture !

Chargement
Tous

En direct

Le direct