À Athus depuis quelques mois à peine, ils dealaient de l’héroïne

Les deux prévenus viennent de Guinée-Bissau.
Les deux prévenus viennent de Guinée-Bissau. - Photonews

La rue de Rodange à Athus, la moindre évocation du nom de cette rue suffit à faire ressurgir la réputation sulfureuse qu’elle traîne depuis de trop nombreuses années : trafics de drogues, violences, prostitutions, etc. La triste rue est enlisée dans une ornière et la commune a tout le mal du monde a l’en sortir.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct