Violemment agressé à Liège, Mathis bientôt face à ses agresseurs

Sur son lit d’hôpital avec Véronique, sa maman.
Sur son lit d’hôpital avec Véronique, sa maman. - F.J.

C’était en septembre 2016, dans la nuit du mercredi 7 au jeudi 8. Mathis, un jeune Bastognard, âgé de 18 ans à l’époque, était littéralement passé à tabac à Liège. Installé dans la cité ardente depuis seulement deux jours pour y suivre des études d’expert automobile, le jeune homme avait décidé de découvrir Le Carré, haut lieu de la vie festive liégeoise.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct