La tuile: Laurent doit vendre ses maisons!

©News
©News

Les tuiles n’arrêtent décidément pas de tomber sur la tête du pauvre prince Laurent. Après la décision du Parlement de raboter une partie de sa dotation princière, pour s’être rendu à l’ambassade de Chine sans en avoir averti le Premier ministre, voilà le frère du Roi dans l’obligation de vendre son joyau architectural.

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct