Chiny: Sébastian Pirlot désormais «à 100%» pour sa commune

Le Parlement, il en a marre. Sa commune, pas.
Le Parlement, il en a marre. Sa commune, pas. - R.G.

L’affaire ne laisse que peu de place au doute : n’en déplaise à ses détracteurs, il y a fort à parier qu’en 2018 Sébastian Pirlot, maire de Chiny depuis 2006, rempilera pour un nouveau mandat de bourgmestre. « Je crois en la démocratie et je sais que certains rêvent du poste de bourgmestre, mais je crois aussi aux mathématiques

Découvrez l'abonnement numérique LaMeuse pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique La Meuse pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Meuse ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct